Skip to content

Bruno Le Maire en visite officielle dans nos locaux

mercredi 5 juillet 2017

Première visite de Bruno Le Maire et Benjamin Griveaux dans les locaux d’Erpro & Sprint 

L’actuel ministre de l’économie, des finances et de l’industrie, Bruno le Maire, accompagné de son secrétaire d’état Benjamin Griveaux était en déplacement au siège d’ Erpro & Sprint basé à Saint-leu-la-Forêt dans le Val-d’Oise, le vendredi 23 juin 2017 ; Cette visite avait une saveur toute particulière pour les deux nouveaux membres du gouvernement puisqu’elle leur a permis d’ officialiser le duo ainsi formé et d’ asseoir l’ambition de Bruno Le Maire qui est de faire de la France un des fleurons de l’industrie européenne.
La délégation ministérielle ainsi que le préfet du Val-d’Oise ont donc été accueillis en grande pompe par Cyrille Vue, PDG d’Erpro & Sprint. Il leur a ouvert les portes de la fabrication additive, une innovation de rupture qui continue de faire la part belle aux industriels français.

Cette journée d’apparat s’est close par une table ronde au sein de laquelle étaient invités une dizaine d’autres chefs d’entreprise ainsi que la presse nationale. 

Retour sur la 52 ème édition du Salon International de l’Aéronautique et de l’Espace


La part du chiffre d’affaires se rapportant à l’aéronautique ne cesse d’augmenter et représente aujourd’hui 30% du CA total d’Erpro & Sprint. Les entreprises du secteur s’intéressent de près à la fabrication additive, facteur d’innovations.
En réponse à cette demande nous étions une nouvelle fois présents au Salon International de l’Aéronautique et de l’Espace. Compte tenu de la grandeur de l’événement un drone (Photo de gauche) conçu entièrement avec nos technologies de fabrication additive était exposé sur notre stand. Une manière comme une autre de montrer qu’avec la fabrication additive tout est possible. Nous avions également présenté une moto de course (Photo de droite) dont la boucle arrière était fabriquée en fusion métallique aluminium avec l’une de nos deux SLM 500 4 lasers. La société Sokaris s’est occupée de la partie optimisation topologique de la pièce.