Skip to content

Le frittage laser pour la création de prototypes

Le frittage sélectif par laser est l’une des techniques de fabrication de prototypes par impression 3D les plus faciles à mettre en œuvre puisqu’elle ne requiert pas de support. Par ailleurs, les objets créés peuvent être utilisés pour les tests et essais en conditions réelles. Erpro et Sprint compte également le frittage parmi les méthodes d’impression 3D qu’elle utilise.

Les avantages du frittage sélectif par laser

Le frittage sélectif par laser est une méthode d’impression 3D dont le principe ressemble à celui de la stéréolithographie. Il s’agit d’un procédé de fabrication par rajout de matière. Il peut être utilisé avec de la poudre de polyamide comme avec de la poudre de métal notamment l’acier, le titane ou autres alliages métalliques. La poudre est déposée en fine couche, puis fusionnés et consolidés à l’aide de faisceau laser. La pièce obtenue à la fin de l’opération ne requiert plus de séchage au four.

À noter que nous avons une préférence pour le polyamide, car ce matériau se démarque pour sa haute résistance mécanique, en particulier les poudres PA11 et PA12 chargées en bille de verres. Ainsi, pour l’impression des pièces pour l’aéronautique, nous proposons la poudre de polyamide autoextinguible. Le modèle PA 11 teinté est par ailleurs plus adapté si le prototype va servir à des validations techniques exigeantes.

Les avantages offerts par cette technique d’impression 3D

Un des avantages majeurs offerts par le frittage sélectif laser est le gain du temps, car la pièce obtenue est fonctionnelle de suite. De plus, il est possible d’effectuer des tests sur cet objet pour vérifier ses caractéristiques mécaniques. Les prototypes réalisés à partir de ce procédé sont également dotés d’une résistance remarquable à la chaleur (entre 100 °C et 150 °C).

Cette technologie vous offre ainsi la possibilité de repousser vos limites de créativité, notamment si vous souhaitez concevoir des objets aux formes complexes. En effet, le SLS permet de fabriquer des pièces destinées au moulage à cire perdue. Une fois le moule prêt, il suffit d’y couler un métal en fusion et d’attendre son refroidissement. En sortant du moule, la pièce finale ne nécessite qu’un traitement de surface.

  • frittage
  • frittage
  • frittage
  • frittage